Mailles à l'envers

Elle n’a peut-être pas de nom, mais elle ne manque pas de personnalité. Difficile en effet d’oublier ses os pointus et ses mots affûtés de môme grandie trop vite dans un monde à vau-l’eau où règne le chacun pour soi, sur fond de béton et de tétons.
Une écriture pleine de suaveur, désenchantée et toute en grâce, ...